Interviews de 2015

INTERVIEW ‘BELLUS MAGAZINE’ (27 FÉVRIER 2015)

Depuis combien es-tu une actrice? « Je joue la comédie depuis que je suis enfant. Lorsque j’avais 7 ans, j’ai eu le rôle d’un gamin dans une adaptation du Magicien d’Oz, puis j’ai fait un peu de théâtre dans la région de Dallas, en tant que Baby June dans Ne Tirez Pas Sur l’Oiseau Moqueur. A partir de là, je n’ai jamais pu quitter la scène. Même si je me suis orientée vers le petit écran, le théâtre sera toujours ma maison. »

Qu’as-tu ressenti lorsque tu as rejoint le casting de Dexter pour la dernière saison ? « J’étais très nerveuse. C’était un travail vraiment énorme, et j’ai travaillé avec des personnes que j’avais admirées pendant des années. J’étais fan de la série, et je n’arrivais pas à réaliser que j’en faisais partie. Tout le monde était adorable, dans un environnement très chaleureux, et créatif. »

Il paraît que tu es maintenant dans la musique. Peux-tu nous en dire plus ? « La musique fait également partie de moi depuis que je suis toute jeune… Toujours en train de chanter, d’écrire des chansons ; j’ai eu la chance d’enregistrer plusieurs albums, des EPs [ndlr : courts albums], et j’ai surtout eu l’honneur de m’associer à Gavin DeGraw, Michelle Branch et Tyler Hilton pour une tournée de 21 dates lorsque j’étais encore sur One Tree Hill.

J’ai récemment eu tellement d’évènements dans ma vie personnelle, que tout ce que je voulais faire était écouter de la musique qui bouge. Je suis très reconnaissante de pouvoir être libre, être moi-même, de profiter de tout ce que j’ai dans ma vie et de l’optimisme que je porte envers l’avenir… je veux juste danser sur ça !

Je me suis donc associée à des producteurs géniaux (Dru Decaro- Miguel) dans l’agence Launchpad résidant à Los Angeles, et nous avons créé plusieurs sons assez groove, qui bougent, et qui sonnent très années 80, avec une touche d’électronique et de tonalités modernes. L’EP en ce moment en vente sur iTunes est un aperçu de mon prochain album sur lequel je travaille, Get Back To Gold, et ce sous le nom de JOY. Une partie des bénéfices va à l’association Stop The Traffick, qui se bat contre le trafic humain. Alors s’il-vous-plaît, allez l’acheter ! Nous organisons aussi une fête de lancement de l’EP à Los Angeles le 2 avril ! »

Quel est le meilleur endroit pour acheter ta musique? « iTunes et Amazon sont les plus adéquats pour acheter “Get Back to Gold”. »

Et quel est le meilleur endroit pour que tes fans puissent te suivre ? « Twitter est le mieux pour rester au courant de mes projets, mais j’ai un blog beaucoup plus axé sur la mode, les conseils beauté et lifestyle [ndlr : mode/style de vie] qui s’appelle Wish You Were Here, d’après une production Broadway dans laquelle mon grand-père figurait dans les années 50. www.WishYouWereHereLife.com »

Aurais-tu un conseil pour tous les autres artistes en quête de succès ? « N’essayez-pas de ressembler aux autres. Vous êtes vous pour une bonne raison. »

Quels sont vos projets ensuite? « Je suis en train de produire un film indépendant avec mon ami Sid Mallya et je travaille avec le réalisateur Matthew Bissonnette. Ça parle d’un petit groupe de gens qui ne se ressemblent pas et qui vivent dans une petite ville en Grande-Bretagne.

Je suis aussi en train d’écrire deux pilotes. Actuellement, il y a un sérieux manque d’informations intéressantes sur les femmes de la fin des années 20 / début des années 30. C’est pourquoi je les écris moi-même. J’essaie également de concevoir de nouveaux moyens pour créer plus d’emplois pour les femmes dans mon secteur et faire entendre ma voix.

Entre le blog, l’écriture, la musique et le fait d’être mère et d’avoir une vie sociale … Je reste occupée. « 

Crédit

INTERVIEW ‘YOUNG ADULT HOLLYWOOD’ (JUIN 2015)

« Dans un petit café de Los Angeles, je me suis assise et j’ai discuté avec Joy à propos de sa carrière dans la musique, notamment de son nouvel album Get Back to Gold, de son blog fantastique Wish You Were Here et bien sûr des Frères Scott.

Get Back to Gold, le dernier album de Joy, est composé de trois chansons qui sont vraiment très différentes dans leurs son mais qui reflètent clairement Joy. L’écart entre les dernières musiques qu’elle a sorties et cet album était voulu, étant donné qu’elle n’était pas encore sûre de ce qu’elle souhaitait dire avec sa musique. Elle voulait quelque chose qui était nouveau et frais mais aussi quelque chose qui reflèterait où elle en était dans la vie.

Le titre de l’album a évolué après qu’une amie lui ait mentionné le mot « or ». Dès que le mot est sorti, elle l’a aimé et a senti qu’il y avait quelque chose de ce sentiment de se retrouver soi-même, de revenir au meilleur de soi-même. Le mot « or » est en quelque sorte devenu l’hymne de l’album et aussi de sa vie en ce moment, puisque les dernières années de sa vie ont été extrêmement difficiles mais aussi remplis de gratitude et d’amour. C’est très révélateur de où elle en est, revenue à une meilleure période de sa vie.

La première chanson de l’album, « Call of the Wild » a été écrite par Joy. Elle décrit cette chanson comme une chanson très compliquée avec des éléments électroniques. Beaucoup de gens ne choisiront pas cette chanson, mais la chanson a beaucoup de référence aux comédies musicales. Cette chanson est à propos des ‘hommes enfants’, un terme qui nous a fait rire et que Joy explique a expliqué plus loin, « Chaque femme qui a déjà été dans une relation comprend ce qu’est un homme enfant et ce qu’est une relation avec un homme enfant. Quand c’est bien c’est génial car ils sont ce sens génial de l’aventure et de la spontanéité, mais après ils n’ont pas la maturité pour faire face aux choses quand ils ne vont pas bien. Cette chanson parle de sortir d’une relation comme celle-la. »

Joy a aussi écrit « Start It Up » et c’est une autre chanson sur laquelle elle a collaboré avec une amie, particulièrement à cause de sa difficulté à en écrire le refrain. Joy a réellement rencontré des difficultés avec ces refrains. Elle a dit que quelques fois elle peut arriver avec une idée géniale pour le refrain et puis elle se dit, (toute excitée) « ahhh! Les refrains! » Mais la plupart du temps elle peut écrire facilement l’histoire et ensuite elle a besoin de quelqu’un d’autre pour l’aider à trouver un refrain entraînant pour la chanson. « Start It Up » est un excellent exemple de cela.

« Start It Up » raconte l’histoire de deux amoureux qui se retrouvent l’un l’autre après un long moment. C’est comme un naufrage géant. Il y a beaucoup d’images visuelles, ça parle de se trouver l’un l’autre quand tout s’écroule. Quand la réalité commence à s’installer, et que vous pensez, « oh mais attends nous sommes en fait deux personnes totalement différentes et qui avons deux côtés différents. Et puis vous trouvez deux bateaux séparés et vous partez sur des chemins séparés.

Joy a grandit en regardant « The Twilight Zone » et elle a un point de vue super morbide sur l’humour et sur la romance. La chanson « You Belong to Me » est représentative de cela. C’est une chanson heureuse, optimiste mais si vous écoutez les paroles, il y a une nuance sombre avec les paroles du genre « Je t’appartiens, tu m’appartiens, même si cet endroit nous le fait croire. » La chanson est aussi une référence à la chanson « Every Breath You Take » de The Police qui a des paroles similaires, « Oh tu ne le vois pas, tu m’appartiens. »

Lors d’un récent concert à Los Angeles, Joy a aussi chanté des chansons additionnelles qui doivent encore être sorties sur iTunes. Une de ces chansons, « Dance With Me » est une chanson écrite à propos des danses au lycée et de ce sentiment que certains ont eu quand ils veulent que quelqu’un danse avec eux. Une autre chanson qu’elle a interprété et qui doit encore sortir c’est « Get Back to Gold », une chanson qui porte le même nom que le titre de l’album et qui aborde le fait de trouver sa voie de nouveau et de revenir à un endroit où vous êtes au meilleur de vous-mêmes.

Bien que Joy est entourée d’un charisme qui vient naturellement et sans efforts sur scène, Joy se sent aussi terrifiée et vulnérable sur scène. Cette vulnérabilité vient du fait de s’exposer devant un public entier. Jouer la comédie, au contraire, semble différent car elle explique que vous interprétez un personnage. « Si vous me mettez dans un personnage et que vous me mettez sur scène, je suis bien meilleure que quand je suis moi. Je suis juste beaucoup plus à l’aise. Je suis quelqu’un de très vivant donc quand je suis à la TV ou sur scène je peux chanter, m’en aller et c’est génial » dit Joy. La vulnérabilité s’en va quand elle n’a pas à divertir une audience en tant qu’elle-même. Si elle le pouvait, elle resterait en studio à enregistrer pour toujours et à jamais chanter en direct, bien qu’elle adorerait jouer à Broadway un jour.

Dans Les Frères Scott, Joy a eu assez de chance pour combiner son amour pour la musique et pour la comédie à travers la carrière musicale de son personnage dans la série. La musique interprétée par l’adorable Haley James Scott, la préférée des fans, a été amenée de diverses manières. Il n’y a pas eu qu’une seule manière de procéder pour trouver le prochain tube à venir de Haley. Quelques fois ils lui donnaient un CD avec environ 5 chansons et on lui disait ‘Va-y choisis en une’, c’est comme ça que « Halo » est arrivée. Il y a eu quelques chansons qu’elle a écrites, quelques une que son amie à écrites et quelques unes des producteurs. La musique était un réel personnage de la série, et Mark Schwahn (créateur des Frères Scott) était vraiment coopératif.

Encore un autre talent de Joy parmi sa liste sans fins c’est l’écriture. Joy blogue depuis 2005, et son blog le plus récent s’appelle Wish You Were Here. Le nom a été inspiré par l’histoire de sa famille, puisque son grand-père George faisait partie du casting de la première comédie musicale du même nom. Le blog publie des rubriques sur la mode, la beauté, les voyages, les modes de vie- tout ça sous la direction de Joy. En tant que personne créative, elle est en permanence à la recherche de stimulation de manière créative pour elle-même, et puisqu’elle n’a pas travaillé beaucoup depuis l’an passé, le blog s’est avéré être une excellente solution. Ça ne l’a pas dérangé de prendre un peu de temps de repos pendant ce temps-là, principalement parce que les scénarios qu’elle lisait ne l’inspiraient pas. Elle veut être quelqu’un qui dès que les gens voient son nom se disent « Oh ça vaut le coup de regarder car c’est de la qualité. »

En ce qui concerne ses objectifs d’écriture futurs, elle adorerait écrire un jour pour un magazine de voyages. Elle a expliqué, « Depuis que je suis assez âgée pour écrire et pour savoir vers quels lieux l’écriture peut vous amener, je me suis demandé pourquoi personne ne voudrait écrire pour un magazine de voyages? Ils vous envoient à des endroits, et puis ensuite vous avez la chance de séjourner dans les plus beaux endroits du monde. Vous pouvez faire deux choses que vous aimez. Et les voyages sont tout frais payés. La question ne se pose même pas, c’est le meilleur travail sur la planète. La question ne se pose pas je ne peux pas la contredire.

Pendant notre temps ensemble durant cette interview, quelque chose est devenu clair: Joy a un cœur en or. Elle donne, aime et travaille avec une passion qui est palpable. Elle a les pied sur terre et elle chaleureuse avec les gens autour d’elle, elle m’a fait me sentir bienvenue dès que je l’ai rencontré. C’est sans surprise quelqu’un qui dédie beaucoup de temps à des causes qui lui tiennent à cœur, plus notamment son travail pour sensibiliser à la traite d’êtres humains. Quand elle entendu des histoires qui montrent à quel point le trafic d’être humains est horrible, elle a été ébranlée par la profonde responsabilité d’aider qu’elle a ressenti. Elle a dit que si elle n’avait pas sa propre fille, si elle n’était pas en plein divorce, etc. elle serait allée au Cambodge sans réfléchir. Il y a plusieurs associations qui non seulement travaillent pour arrêter la traite d’êtres humains mais qui aussi apportent de la réinsertion pour les victimes. « Je suis tellement énervée. Tellement dégoûtée par ce que les êtres humains sont capables de faire. Et c’est troublant. La seule chose que l’on peut faire c’est essayer d’aider » dit Joy. Découvrez quelques uns de ces associations fantastiques ici: Equality now, Stop the Traffik, Love 146, GirlRising.

D’autres anecdotes rigolotes sur Joy:

• Sans une seule hésitation, la collaboration de ses rêves serait avec Billy Joel. Bien qu’elle ne soit pas sûre de pouvoir collaborer avec lui sans complètement fangirler (ses propres mots).

• Elle et Hilarie Burton (des Frères Scott) ont nouées des liens rapidement par rapport à leur amour mutuel pour les choses morbides telles que l’obsession d’Hilarie pour les anciennes poupées effrayantes.

• Joy a emballé tous les 1000 albums de « Your Woman » elle-même dans sa maison qu’elle a vendu, ce qui a temporairement fait ressembler sa maison à un magasin UPS.

• Joy a aussi chanté un morceau d’opéra lors de son dernier concert à Los Angeles. Et elle a DÉCHIRÉ. Sa voix n’a vraiment aucune limites.

• Même si on ne dirait pas, Joy dit qu’elle est introvertie et qu’elle aime rester chez elle.

• La fille de Joy adore être sur les plateaux et elle surnomme les caravanes des « appartements sur roues ». »

INTERVIEW CRE8TIVESHFT (17 JUIN 2015)

Les fans de One Tree Hill savent déjà que Bethany Joy Lenz est une chanteuse incroyable, même si le reste du monde ne le sait pas. Mais heureusement pour les foules Lenz essaye de changer cela avec la sortie d’un nouvel album, Get Back To Gold. Alors que Lenz a des projets de comédie/de production sous le coude, il semble que comme la musique, en dehors de son rôle de maman, soit sa priorité. En plus de sa musique et de sa carrière d’actrice, la créatrice multidimensionnelle passe aussi beaucoup de temps sur son blog moderne et vintage à la mode Wish You Were Here où elle partage ses pensées sur des sujets tels que la famille, la beauté et la mode.

Découvrez notre interview ci-dessous dans laquelle Bethany Joy Lenz parle de tout ses projets; de la publication d’un aperçu de ce à quoi va ressembler son album à ce qu’elle pense du film d’animation à succès ‘La Reine des Neiges’, du féminisme, de son rôle de mère, de ses goûts musicaux et du fait que c’est une junkie d’adrénaline discrète (qui aurait pu imaginer ça non?) mais une chose est claire, Lenz cherche à faire encore plus de bruits qu’elle n’en a déjà fait.

Parlez-nous de l’album et de comment vous en venue l’idée.
« Hé bien je vivais une période très difficile dans ma vie vers 2012-2013. J’ai passé beaucoup de temps dans ma vie à avoir l’impression d’être en cage et piégée.Et j’ai commencé à écouter seulement de la danse music et j’en suis arrivé au point où je ne peux plus rien écouter d’autre que quelque chose qui me rend heureuse et qui me donne juste envie de danser et qui me fait me sentir reconnaissante d’être libre et de m’aimer. Donc j’ai commencé à me sentir comme si, vous savez, c’était réellement en moi. Je pense que j’ai envie de faire de la musique de ce genre. On m’a mis en contact avec un producteur génial et avec un bon agent qui m’a mis en relation avec des gens comme Drew Decaro qui le producteur de Miguel, il a travaillé sur cet EP et sur l’album avec moi. Je me suis assise avec Drew et j’ai commencé à écrire, j’avais déjà écrit la plupart des chansons et je lui en ai amené deux pour qu’il applique son génie de producteur sur celles-ci. J’ai aussi co-écrit quelques chansons avec Mark Sanderlin et Raycee Jones. Et ce qui en est ressortie c’est cet EP Get Back To Gold. Je me suis vraiment amusé et c’est vraiment super, comme un retour en arrière dans la pop des années 80 mais avec des inspirations modernes comme des groupes du genre Broken Bells et Poliça. »

Avez-vous chanté toute votre vie?
« Oui, enfin la légende dans ma famille veut que j’ai chanté avant de parler. C’est quelque chose qui m’a vraiment enraciné en moi. Je me sens vraiment connecté au fait de raconter des histoires à travers la musique ce qui explique pourquoi peut importe si la musique moderne pop est sympa, je serais toujours plus touché par des conteurs comme Patty Griffin, Billy Joel, James Taylor et Carole King. On connaît ces gens depuis ce jour où la musique est réellement et elle a carrément évolué de plusieurs manières depuis ces temps-là mais j’essaye de toujours garder en tête l’idée de cette narration au cœur de toute ma musique. »

J’ai rencontré beaucoup de musiciens qui disent que quand ils écoutent de la musique, ils voient des couleurs. Maintenant, je n’ai pas vraiment saisi cela, est-ce vrai dans votre cas?
« Non, mais je vois des formes. J’ai l’impression de voir des formes, et pas des couleurs si vous voyez ce que je veux dire; ou des pellicules, je vois des motifs et des couches. Si j’ai envie d’entendre plus de cran dans une chanson et que je ne sais pas comment l’expliquer autrement qu’en disant cela je veux juste en voir plus, ressentir plus de poussière en l’écoutant. »

À quel point diriez-vous que ce projet est personnel pour vous?
« Il est vraiment personnel, car j’ai l’impression que je deviens réellement moi-même et que j’explore une facette de moi que je n’avais jamais eu l’opportunité d’explorer. Chaque chanson a une importance et un sens, mais il y a aussi des chansons sur l’album et des éléments dans la musique qui sont juste là pour que l’on s’amuse ce qui est quelque chose dont j’ai eu désespérément besoin dans ma vie pendant très longtemps. Donc de cette manière, il me semble très personnel. »

À quel point diriez-vous qu’il est dangereux d’autoriser le public à voir votre vie personnelle de cette façon?
« Oui, c’est délicat. C’est vraiment délicat. J’ai traversé beaucoup de choses dans ma vie, la vie est vraiment difficile. S’il y a quelque chose que je sais, c’est que les choses ne vont pas toujours dans le sens que vous souhaiteriez et la vie vous en fait vraiment baver parfois. Et si d’une manière ou d’une autre je peux offrir de l’aide ou du soutien aux gens, puisque la majorité de mes fans semblent être connectés à moi d’une manière affective, grâce à ma musique et à la série, j’ai envie d’être capable de donner tout ce que je peux. Je ne suis pas une psychiatre, je suis juste une personne qui évolue dans la vie comme tout le monde. J’ai traversé beaucoup de choses donc vous savez de la même façon que je conseille mes amis, j’aime pouvoir partager mes expériences dans les limites du raisonnable. »

Comment faîtes-vous pour jongler entre votre talent et votre rôle de maman?
« On me pose souvent cette question. Je dois dire que cela n’a pas été vraiment difficile pour moi, jusqu’à présent. J’ai été réellement bénie ou chanceuse ou peu importe comment vous voulez l’appeler, de pouvoir être avec ma fille la plupart du temps. Je n’ai eu aucune expérience où mon planning ait changé. Mais si ça devait arriver, je travaillerais plutôt de manière continue et ça se transformerait en autre chose, mais vous savez, elle a 4 ans maintenant et c’est une enfant géniale. Elle rend la maternité vraiment facile. Elle est juste vraiment drôle et très intelligente et je n’ai pas l’impression que ce soit un réel challenge de faire les deux à la fois. Je pense que le vrai challenge pour moi c’est cette histoire de blog, genre de vraiment continuer avec le blog. J’aime vraiment ça, mais vous savez quiconque gère un vrai blog vous dira que c’est un travail à temps complet, c’est vraiment dévorant. Donc, essayez de jongler avec les deux, avec ce genre de chose peut être difficile mais nous y arrivons. »

Donc, en ce qui concerne vos projets de musique ou de film, y’a t-il une relation avec votre passion comme les droits des femmes?
« Oui absolument. C’est un sujet qui est si étrange pour moi et je pense que c’est particulièrement difficile pour moi de l’exprimer de manière artistique, car je ressens tellement de passion pour ça. C’est comme si je me mettais beaucoup de pression en tant qu’artiste et je ne ferais jamais quelque chose ou un projet dans ce domaine qui ne soit pas efficace et fort et qui n’engloberait pas exactement ce que je veux dire et ce que je ressens ce qui amène beaucoup de pression. Je n’ai encore pas trouvé de moyen pour l’instant. Je suis encore en train de prendre mes repères dans tout ça. Ça affecte aussi la manière dont j’aborde les projets que l’on me propose, car il y a eu de nombreux pilotes qui sont venus sur mon bureau cette année mais j’ai juste refusé, car le personnage de la femme avait deux dimensions ou était stéréotypée ou archaïque et j’ai juste eu l’impression que ce n’était pas quelque chose que je pouvais supporter, il est hors de question que j’aille travailler tous les jours pour supporter cette vision de la femme. Je me sens vraiment passionnée pour l’évolution des femmes, mais c’est juste que nous sommes tellement en retard. On est tellement en retard pour des rôles féminins intéressants et je n’ai pas la patience ou l’énergie de voir que des rôles de femmes stéréotypées continuent d’être joués, et encore moins de participer à cela moi-même. »

Quel projet serait parfait pour vous?
« Un genre de film d’action; ça serait tellement génial pour moi et beaucoup de gens ne savent pas cela à mon propos, mais je suis très sportive et forte et vraiment souple. Je me suis entraîné au kickboxing, je me suis entraîné à monter à cheval et je suis une personne très sportive et je n’ai pas eu la chance de faire cela. J’adorerais faire un film où je pourrais être athlétique et qui serait un réel challenge pour moi. »

Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment? des conseils musicaux?
« Oh. J’adore vraiment cette chanson de Chet Faker, Gold. J’écoute aussi beaucoup Polica, mais quelques fois ça devient un peu trop morose pour moi. J’ai du Robyn prêt à n’importe quel moment si j’ai besoin d’elle. J’adore Robyn, je l’ai vu en concert et c’était la meilleure chose que j’ai jamais vue. Elle est incroyable, elle a tellement d’énergie. Je n’ai jamais vu une femme être si androgyne et en même temps tellement sexy. C’est vraiment bizarre. Elle était là sur la scène et elle avait cette tenue qui la faisait ressembler à David Bowie et ensuite elle a commencé à bouger comme Marilyn Monrie avec cette petite voix qui chuchote, et elle a dit, « Bonsoir Los Angeles ». Je me suis dit « Qu’est-ce qu’il se passe là? » et bien sûr, j’écoute beaucoup de musiques Disney car j’ai un enfant de 4 ans donc on jongle constamment entre Le Roi Lion et Raiponce et ce genre de choses. »

Pas « La Reine des neiges »?
« Oh mon dieu non. Non, je ne supporte pas, je ne l’autorise pas à la maison. Je suis désolé, je pense honnêtement que beaucoup de gens vont m’en vouloir de dire cela, mais je pense qu’il est vraiment qu’il est médiocre et il me déprime. Je pense que la manière de jouer est géniale, les voix sont magnifiques et l’animation était belle mais j’ai juste été dégoûtée par la musique et par l’histoire, avons-nous réellement besoin d’avoir une femme puissante qui ne se sent pas puissante jusqu’à ce que tout d’un coup, elle porte une robe élégante la plus sexy, et vous savez elle se met à marcher, en balançant ses hanches et maintenant les filles de 4, 5, 6, 7, 8, 9 ans regardent ça et se disent « oh donc ça veut dire ça être puissante? ». Ugh je ne peux pas, je déteste ça. Je ne supporte pas le film, désolé. « 

Quel est le prochain projet sur lequel vous êtes?
« Je travaille sur un accord avec un film qui sera certainement tourné à Puerto Rico. Je continue de faire de la musique et je travaille sur un pilote, une série d’époque sur laquelle je travaille depuis 3 ans. J’ai fait beaucoup de recherches pour ça et il y a beaucoup de gens qui sont vraiment intéressés. Je profite vraiment de mon blog et j’espère pouvoir le continuer suffisamment et y faire venir des auteurs invités pour ne pas en être trop le sujet principal. Je voulais qu’il soit le mien et y ajouter mon nom et ma marque pour commencer, mais j’aimerais qu’il se développe, et qu’il ne soit pas juste centré sur moi. »

Y’aura t-il un projet où nous vous verrons à la réalisation, au scénario, à la production, dans lequel vous joueriez et pour lequel vous feriez la bande originale?
« La plupart de mes amis vous diraient oui. J’ai l’impression que c’est trop compliqué pour moi. Je n’aime pas ça. Je préfère être complètement dans le moment avec les acteurs avec qui je travaille et ne pas analyser leur performance et la mienne et à imaginer, attendez pourquoi la caméra est par là-bas, qu’est-ce qui se passe, je ne sens pas la lumière. Vous ne savez jamais. Mais je ne dirais jamais jamais. »

INTERVIEW – MEETING ROOM ‘FROM WILMINGTON TO PARIS 3’ (26 OCTOBRE 2015)

Bonjour. Alors moi je voulais vous demander si vous aviez une date de sortie pour ‘Extortion’ et si vous pouviez nous en dire un peu plus sur le film.

C’est un film d’action mais c’est un peu comme ‘Capitaine Phillips’. C’est tourné comme ‘Capitaine Phillips’. C’est quelque peu cupide et il y a des membres du casting qui sont vraiment vraiment géniaux, il y a des performances géniales, et il sortira probablement entre le début et le milieu de l’année prochaine. On a pas encore fini de le tourner on a encore quelques scènes à faire donc…”

C’est quoi votre style de musique préféré, ce que vous préférez?

Ohhh j’écoute de tout. En fait j’écoute de tout sauf du heavy metal. C’est la seule chose que je ne peux… Ça me donne la nausée et je n’aime vraiment pas non plus la techno tout comme la House. Mais tout le reste, j’adore l’opéra, j’adore le rap, j’adore la musique folk, le RNB, les vieux classiques. J’écoute de tout.”

Et à propos des films ou des séries, qu’est-ce que vous aimez?

J’adore ‘Mad Men’ et ‘Game Of Thrones’. Ce sont mes deux préférés. J’aime ‘The Knick’, je viens juste de commencer ‘The Knick’. Je ne sais pas si vous en avez entendu parler par ici. J’essaye de me rappeler ce que je regarde d’autre. Je ne regarde pas beaucoup la télé. On a une émission aux États-Unis qui s’appelle ‘Last Week Tonight’ avec John Oliver. Est-ce que quelqu’un sait ce que c’est? C’est un talk-show d’humeur sur la politique. Je regarde beaucoup ça. Et je me retrouve à regarder ‘I Love Lucy’ et ‘Frazier’ juste pendant que je nettoie la maison.”

Comment c’était sur le tournage avec James et surtout pour les scènes intimes?

C’était super. Il est si professionnel. Et il a un si grand cœur. Il ne parle pas beaucoup mais il est très drôle quand il parle. Et tourner des scènes intimes avec lui ça s’est toujours bien passé. C’est toujours bizarre avec n’importe quel acteur car il y a la caméra par ici et vous savez c’est bizarre mais on s’entendait très bien donc il n’y avait aucun soucis.”

Qu’est-ce que tu as préféré jouer comme travail dans la série? Elle a été prof, productrice et chanteuse.

“Oh huum je suis un peu confuse sur la question est-ce que vous demander quel est le travail préféré d’Haley? [Le fan lui explique qu’il veut savoir ce qu’elle a préféré jouer]. Je pense que ce que j’ai le plus aimé c’est d’être une prof. C’était rigolo. J’avais beaucoup de lignes à connaître mais ça me semblait une position naturelle pour moi.”

Moi j’aimerais savoir quels sont tes projets maintenant, et si jamais tu faisais une tournée est-ce que tu viendrais en France?

Je travaille sur de nouvelles chansons en ce moment. Et j’aimerais venir en Europe et en France et je discute avec quelqu’un pour cela, pour arranger cela. Avec un peu de chance ça sera pour très bientôt.”

À propos des chansons que vous avez sorties récemment, laquelle est votre préférée?

J’adore ‘Get Back to Gold’ et j’adore ‘Call of The Wild’. Ces deux ce sont mes préférées.”

Qu’est-ce qui vous manque le plus depuis qu’elle a arrêté le tournage de la série?

L’esprit de camaraderie me manque, juste l’environnement familial, connaître si bien la famille, vous savez arriver dans la caravane très tôt le matin et juste bavarder avec tout le monde dans la caravane. C’était une expérience miraculeuse c’était merveilleux. Probablement juste être dans la caravane pour le maquillage, traîner, c’était très rigolo. Être sur le plateau, regarder le travail du réalisateur. Réaliser ça me manque.”

Est-ce que vous aimeriez faire une tournée RED BEDROOM RECORDS qui inclurais vous-même, Tyler, Kate, Jana aussi, et est-ce que vous viendriez au Pays de Galles si cela arrivait?

“Ohhh c’est trop mignon. Quelle bonne idée! J’ai l’impression, vous savez, que ça serait super pour les fans. Ça serait plus dur pour nous en tant qu’acteurs car nous sommes beaucoup plus que Les Frères Scott. On adore venir et faire ça pour vous les amis et être ici, on est incroyablement reconnaissants. Toute cette expérience qui nous permet de vous parler et de voir comment la série a eu un effet sur les gens partout dans le monde et de différentes manières, c’est réellement merveilleux, mais je pense que de continuer la série ou des choses qui étaient seulement liées aux Frères Scott, à cause du milieu dans lequel nous sommes, ça rendrait en fait les choses beaucoup plus difficiles pour nous pour avoir d’autres rôles car on continuerait à s’associer d’un point de vue professionnel à quelque chose qui est terminé depuis longtemps, et donc les autres personnes comme nos employeurs, nos potentiels employeurs, regarderaient ça et se diraient ‘Oh ils en sont pas intéressants, ils continuent de faire des choses qui sont très vieilles’. Donc c’est une ligne bizarre que l’on doit franchir entre vraiment vouloir rester dans ce contexte reconnaissant avec nos fans et vous savez vous amener avec nous dans les nouvelles choses que nous faisons sans exclure nos employeurs potentiels et vous savez créer des ressources de travail. Donc, je ne pense pas qu’une tournée RED BEDROOM RECORDS se concrétisera mais c’est vraiment une idée adorable et pendant les conventions que nous faisons je pense que ça peut être une idée géniale pour quelque chose comme ça où l’on peut faire venir les gens pour ça, juste pour les fans qui seraient là de toute façon. C’est une bonne idée, je leur dirais.”

J’aimerais savoir si vous avez déjà été en Autriche et quelle ville ou quel pays aimez-vous le plus?

Je rêve d’aller en Autriche. J’ai failli y aller et puis j’ai décidé de changer mes plans et d’aller ailleurs à la place mais j’aimerais voir l’Autriche, la Suisse, les Alpes, j’aimerais aller à Vienne. Je veux, vous savez, m’asseoir dans une petite cabane dans les montagnes et regarder quelqu’un traire une vache. Je trouve l’Autriche vraiment géniale et je rêverais d’y aller mais pas pendant ce voyage, peut-être pendant le prochain. J’espère. Et ma ville préférée est… J’adore Santorin en Grèce et j’adore Londres, je m’y sens chez moi. J’aime tellement Londres. Quel endroit j’aime parmi ceux où je suis allée? Vous savez j’ai énormément adoré Dublin, j’ai adoré l’Irlande dans son ensemble. C’est génial.”

Avec quelle personne du cast êtes-vous toujours en contact régulièrement et qui aimez-vous le plus? Et qui aimez-vous le moins?

Hé bien. Je ne révèlerais pas cela… Il y en a plein ha ha Je reste en contact principalement avec Paul, Shantel, Rob, Sophia. Tyler… en quelque sorte… J’adore Tyler mais c’est juste que je ne lui parle jamais et Michaela et Torrey. Je leur parle beaucoup. Je dirais que je leur parle assez fréquemment tout au long des mois et des années. La plupart d’entre eux vivent à Los Angeles donc on se retrouve, on mange ensemble et autres.”

J’aimerais savoir entre Brooke et Peyton quel personnage elle aurait aimé être et pourquoi?

Oh! Brooke! Tellement drôle, quel personnage rigolo!”

Je voulais savoir si elle continuait d’apprendre le français et pourquoi elle a choisi d’apprendre cette langue?

J’ai arrêté pendant un moment. J’étais juste occupée et j’ai voulu apprendre le français car j’adore la langue.”

Je n’ai pas de question donc je voulais juste savoir, je regarde ‘Dexter’ en ce moment et je n’ai pas encore vu votre personnage donc je ne sais pas ce qui va arriver à votre personnage alors pas de spoilers s’il vous plaît. Comment c’était de travailler avec Michael C. Hall?

J’ai adoré travaillé sur ‘Dexter’, c’était une expérience géniale. J’étais tellement stressée, tellement stressée. Il était vraiment gentil, très calme mais on a tous les deux fait beaucoup de comédies musicales, j’ai grandit en faisant beaucoup de comédies musicales, il en fait toujours ce qui est génial donc on a beaucoup parlé de comédie musicale, de la chanson et de choses de ce genre. Il était génial. C’était une très bonne expérience.”

Moi je voudrais savoir si elle aurait aimé sortir avec le personnage de Lucas et si elle était toujours en contact avec Chad?

Je ne suis plus vraiment en contact avec Chad, j’étais tellement triste qu’il ne puisse pas faire le voyage car nous aurions pu discuter et traîner. Yeah ça aurait été cool si Haley était sortie avec Lucas, je crois que c’est ce qu’ils avaient prévu de faire dans l’histoire à la base et puis James et moi on avait de l’alchimie à l’écran et ils ont changé le scénario.”

Je voulais savoir si vous pouviez nous dire quelques mots en Français?

Oh je suis désolé je ne parle pas Français. Qu’est-ce que je me rappelle? [Elle parle en Français] ‘Comment tu t’appelles? Je m’appelle Joie. Je voudrais trois baguettes s’ils vous plaît.’”

Moi je voulais savoir si vous pouviez nous parler des différentes associations que vous soutenez?

Yeah. Beaucoup d’entre vous savent que je soutient LOVE146 qui soutient la réhabilitation pour les personnes utilisées dans le trafic sexuel. C’est très intense et très lourd mais le travail qu’ils font est très important. Ils aident ces jeunes femmes et maintenant ces jeunes garçons (aussi jeunes que quatre ans) qui ont été vendus et abusés de manière horrible et ils les amènent dans leurs maisons et ils ont des établissements et les soutiennent affectivement, psychologiquement, physiquement. Ils les aident à se remettre et vous savez à avoir des vies normales et à s’intégrer de nouveau dans la société. C’est juste quelque chose qui m’a toujours passionné depuis que je sais que la traite humaine est un problème et j’aime aussi travailler avec Equality Now. Ils changent les lois pour les femmes donc ils travaillent en faveur de l’égalité des sexes en changeant les lois comme au Yémen. L’âge légal pour les mariées enfants est de sept ou huit ans là-bas vous savez et ils travaillent avec le gouvernement pour changer l’âge légal afin que l’âge atteigne les quinze ou seize ans, vous savez pour que les fille soient assez âgées pour prendre leurs propres décisions et des choses comme ça. Ils changent les lois partout dans le monde. ‘FGM’ est une autre association qui travaille vraiment dur pour changer les lois au niveau du gouvernement, pardon au niveau du pays, des états et dans des villages spécifiques. Ces deux sont les deux associations auxquelles je consacre le plus de mon énergie. J’aime vraiment ‘Oceana’, j’aime ‘Heal the Bay’ et vous savez il y a de nombreuses associations que je soutient et je suis contente de leur prêter ma voix mais je dirais que LOVE146 et Equality Now sont les deux auxquelles je consacre vraiment mon énergie.”

Moi je voulais savoir si elle pouvait nous chanter un petit bout de chanson. “Blue Sky”.

Oh vous avez une demande spéciale…” [Et elle a chanté le refrain de la chanson].

Quelle est la dernière scène qu’elle a joué dans One Tree Hill?

Celle sur le toit quand Haley et Jamie sont en train de parler et qu’elle sort une brique du mur.”

En parlant des droits des femmes est-ce que vous avez vu le discours d’Emma Watson aux Nations Unies?

Oui je l’ai vu, c’était génial. [La fan lui a répondu « Je l’ai trouvé très inspirant »] Super, je suis contente, je pense que plus de jeunes femmes devraient donner des discours comme ça.”

Moi je voulais savoir quel était son meilleur et son pire souvenir de ‘Guiding Light’?

Certains de mes meilleurs souvenirs sont quand on a été à Puerto Rico. Je me suis vraiment amusé! Et c’était vraiment génial de travailler avec Paul Anthony Stewart. J’ai tellement appris de lui. Je pense que j’ai appris à embrasser avec lui probablement. J’avais 17 ans quand j’étais dans cette série. Quoi de plus. Mon pire souvenir sur ‘Guiding Light’? Il y avait un réalisateur avec qui je ne m’entendais pas très bien. Je me rappelle m’être disputé, avoir eu juste quelques disputes avec lui sur le plateau, des disputes que j’aurais aimé ne pas avoir. Je pense que j’étais si jeune que mes souvenirs négatifs de cette série sont liés à ces problèmes que je créais car j’étais jeune et prétentieuse.”

Est-ce qu’elle peut nous chanter une chanson en Français? Genre « L’hymne à l’amour ».

Je ne connais aucune chanson en Français… Désolé. J’en connais en Italien mais pas en Français.”

Est-ce que vous êtes contente à propos de votre concert de demain?

Oui, je suis un petit peu stressée. Ma gorge me pique un peu et je commence à me sentir un petit peu malade donc bon on verra mais dans les tous les cas je viendrais chanter pour vous les amis.”

Est-ce que vous feriez une convention en Angleterre et est-ce que vous viendrez?

Absolument! Je crois que EyeCon en fait une à Londres, on a discuté avec eux donc on verra mais pour l’instant rien n’est signé mais oui j’aimerais ça. J’adore aller en Angleterre, c’est mon pays préféré.”

Avec quel acteur aimeriez-vous travailler?

J’adore vraiment Mark Rylance. Il y a tellement d’acteurs géniaux. Vous savez qui je pense qui est intéressant aussi? C’est Jesse Plemmons. Je trouve qu’il est vraiment génial. Ça à l’air sympa de tourner avec Emily Blunt. Et vous savez, bon je serais terrifiée mais je veux vraiment travailler avec Meryl Streep. Ce n’est pas comme si ça allait arriver… Et Daniel Day-Lewis.”

Avez-vous connu des gens qui n’ont pas su faire la différence entre elle et son personnage de Haley?

Non. Personne vraiment. Enfin on rencontré certaines personnes qui sont limités mais vous savez la plupart du temps les gens savent qu’il y a une différence entre la série et le personnage. La plupart des commentaires que nous avons nous disent “votre personnage était” ou vous savez “votre performance représentait”. Je ne sais pas si j’ai déjà rencontré quelqu’un qui était du genre… On me dit souvent ‘oh vous êtes Haley vous êtes Haley’ mais je sais ce qu’ils veulent dire par là. Je ne pense pas qu’il y ait vraiment quelqu’un du genre “qu’est-ce que vous faites? Où est Nathan? Où est Jamie?”. Ça serait un peu bizarre.”

Quelle était votre relation avec Jamie dans la série? Est-ce que c’était dur de tourner avec lui?

Non c’était génial. C’était facile de travailler avec lui. C’est un garçon adorable. C’est un enfant super.”

Si l’occasion se présentait de retourner un épisode des Frères Scott est-ce qu’elle serait partante pour rejouer, est-ce qu’elle serait plutôt contente ou non?

On me demande ça souvent. Je pense qu’on le demande à tout le casting. C’est un peu la même réponse que j’ai donné à cette fille du Pays de Galles toute à l’heure. Je pense que ça m’empêcherait d’avoir d’autres opportunités professionnelles. C’est vraiment important pour moi de reconnaître l’importance du personnage que j’ai joué et le rôle de la série dans la culture pop et dans vos vies mais c’est aussi important pour moi d’aller faire d’autres choses.”

Est-ce que vous regarder ‘Chicago PD’ avec Sophia?

Non je ne regarde pas. Je n’ai jamais vu un épisode. J’ai un enfant de quatre ans donc je ne regarde pas beaucoup la télévision. Je suis sûre qu’elle est géniale dedans, elle est vraiment très talentueuse.”

20 QUESTIONS AVEC BETHANY JOY LENZ (22 DÉCEMBRE 2015)

1. Quel est votre idée d’un Dimanche parfait? « Du café & le journal du Dimanche, le marché local, une sieste, une promenade dans le quartier et un restaurant pour le repas, un film le soir à la maison près d’un feu. »
2. Quelle est votre chose favorite à faire avec Maria? « Il y en a trop pour les nommer  🙂 »
3. Quels sont les vêtements essentiels que vous avez dans votre garde-robe? « Des chemises à boutons blanches super douces et des shorts en jeans. »
4. Quel est le meilleur conseil qu’une personne vous ait donné? « Faites-vous confiance »
5. Quel est le meilleur conseil que vous pourriez donner à une personne pour qu’elle ait confiance en elle? « Regarde-vous dans le miroir tous les jours et dites-vous ce que vous voulez que les autres disent à votre propos.
6. Quelques talents cachés? « J’ai un côté MacGuyver en moi. Je peux résoudre tous les puzzles en utilisant des objets bizarres, inattendus, et je le fais très souvent. »
7. Si vous pouviez habiter n’importe où dans le monde, où ce serait? « L’Angleterre »
8. Cocktails. Vin ou bière? « Du vin ou un Martini sec »
9. Manger à la maison ou manger dehors? « Les deux dépendent de la semaine. »
10. Des vacances à la mer ou un weekend en ville? « La plage. »
11. Aimez-vous votre propre prénom? « Je n’aime pas trop Bethany. Ça sonne un peu comme si je vivais dans un country club, vous ne trouvez pas? »
12. Quel effet vous espérez que votre musique a sur vos fans? paix et inspiration
13. Quelle est la chose que vous mourrez d’envie de faire mais que vous n’avez pas encore fait? « Faire une course à travers champ à dos de cheval en portant une géante jupe longue. »
14. Avec qui rêveriez-vous de faire un duo? « Billy Joel »
15. Quelle est votre chanson de karaoké incontournable? « Crazy de Patsy Cline »
16. Quel est votre petit plaisir coupable gourmand? « Des tranches de bananes surgelés recouvertes de chocolat de chez Trader Joe’s. »
17. Si votre maison brûlait, en dehors de vos proches, quelle serait la chose que vous sauveriez en deuxième? « Mon ordinateur et mes livres anciens. »
18. Si vous pouviez vivre un jour dans la vie de quelqu’un, dans son passé ou dans son présent, qui ce serait et pourquoi? « Nelson Mandela. Je pense que ça changerait énormément ma vie pour le meilleur d’avoir cette expérience. Ou Stallone quand il tournait Rocky. Je pense que vivre cet entraînement intense et être capable de faire tout ressortir en tant qu’homme doit nous faire sentir incroyablement bien. »
19. Si vous pouviez jouer dans une comédie musicale à Broadway, laquelle vous choisiriez et pourquoi? « J’ai toujours du mal à écouter la bande-originale de « La Belle et la Bête » en sachant que j’ai refusé d’interpréter Belle à Broadway quand on me l’a demandé. L’un des seuls regrets que j’ai dans la vie est cette décision. En dehors de ça je pense je me sentirais à l’aise dans « South Pacific ». »
20. Quelle est la chose dont vous êtes la plus fière? « Élever ma fille en étant mère célibataire, échouer tous les jours et gagner tous les jours. C’est comme des montagnes russes mais je n’ai jamais été aussi fière de quelque chose. C’est une enfant incroyable. »