Interviews de 2016

Interview du magasine ‘CONSCIOUS’ (12 SEPTEMBRE 2016)

L’ACTRICE BETHANY JOY LENZ PARLE DE SA FAÇON DE VOIR LA VIE, DE SES PROJETS ET DE PHILANTHROPIE

bethanyjoylenz-1

Vous vous demandez sûrement quels sont les projets de Bethany Joy Lenz depuis l’époque où elle jouait dans Les Frères Scott. Entre une tournée avec son groupe, tourner dans des nouvelles séries sur CBS et USA, gérer un site internet, écrire une pièce de théâtre, soutenir des associations à but non lucratif, et lancer une collection de bijoux, tout ça en élevant sa fille en étant mère célibataire… je crois que l’on peut affirmer que Joy Lenz reste très occupée. J’ai eu l’opportunité de parler à Joy de ses nombreux projets, de sa stratégie pour jongler avec tout ça, et de la façon dont elle utilise son image pour faire la différence.

Plus connue pour son rôle d’Haley dans Les Frères Scott (2003-2012), Joy n’est pas étrangère aux difficultés du milieu de la comédie. Après Les Frères Scott Joy a eu son lot d’opportunités intéressantes, l’une de ses plus récentes étant son rôle récurrent dans American Gothic sur CBS et dans Colony sur USA, mais avec chaque succès il y a aussi des pilotes qui ont été abandonnés et des perspectives qui n’ont pas aboutie. « J’ai l’impression que le fait d’avoir vécu ces expériences m’a rendu encore plus forte », dit Joy. « Quiconque vit ce genre d’expériences, acquiert un meilleur point de vue sur ce qui est important dans la vie, sur quelles sont les priorités, et comment dire « non » beaucoup plus souvent. Les gens viendront toujours frapper à votre porte pour vous demander de faire partie de quelque chose, et il faut que votre vision et vos priorités soient bien définies pour savoir où on va et quelle voie nous correspond le mieux. C’est dur de ne pas être distrait par des choses qui semblent être « suffisamment bonnes ».

Entre parcourir le pays pour tourner des séries et partir en tournée sur la côte Est avec son groupe, Joy Lenz & Her Firepit Band, Joy trouve toujours le moyen de garder les pieds sur terre et de se concentrer sur sa fille et sur les choses les plus importantes pour elle. Quand on lui demande comment elle arrive à jongler avec autant de projets sans devenir folle, Joy attribue sa vision des choses au livre Big Magic d’Elizabeth Gilbert. « Quelque chose en moi a vraiment changé – l’aptitude à être résistance et à comprendre que c’est normal aide à enlever un peu la pression de l’échec de projets artistiques. Vous devez trouver un moyen de gagner de l’argent et ensuite créer votre art à côté de ça. Quand de nouvelles opportunités arrivent, j’ai maintenant une meilleure vision et une meilleure capacité à évaluer combien d’énergie ce projet va me demander, et est-ce que ça vaut le coup ? C’est libérateur de ne pas ressentir cette pression de constamment créer des choses pour de l’argent. On peut créer juste parce qu’on peut, et ensuite on peut gagner de l’argent autrement ».

L’une des expressions créatives de Joy se trouve dans son site :: Modern Vintage Life. Anciennement appelé « Wish You Were Here », Joy dit de son site qu’il « mélange la nostalgie, les valeurs, et la grâce d’une époque révolue, avec nos idéaux et notre esthétique moderne – et qu’il parle de la façon dont nous apprenons du passé pour avancer vers l’avenir » . Joy utilise ce site pour montrer son travail, tel que le lancement récent de sa collection de bijoux inspirée par le Bison et qui soutient les communautés des Indiens d’Amérique, mais elle poste aussi des articles sur des choses qui sont importantes pour elle. Un article récent intitulé ‘Que faisons-nous…’ a permis d’extérioriser ses frustrations et sa tristesse face aux récentes tragédies dans le monde entier. Dans cet article Joy encourage les lecteurs à être au courant de ces problèmes et d’en prendre conscience en priant.

Joy m’a dit, « La foie est devenue une expérience vraiment personnelle pour moi, et je ne veux pas avoir peur d’en parler de crainte que quelqu’un ne se sente offensé, ou n’arrive pas à s’identifier ou à me comprendre » . En voyant les réactions dans sa section commentaire, il semblerait que beaucoup de gens ont pu s’identifier. Un lecteur a répondu à l’article de Joy en disant : « Merci. Tu as une visibilité que peu de gens possède. Et tu l’utilises dans son potentiel le plus grand. On apprécie vraiment » .

Quand on lui parle de ça – de sa façon d’utiliser son statut dans ce monde pour faire une différence – Joy est restée très humble.

« Je ne sais pas pourquoi je suis ici, pourquoi on m’a mise dans une position dans laquelle j’ai une voix qui est entendue. Mais je ressens le poids de cette responsabilité et je prends vraiment ça sérieusement » .

En dehors de parler de problèmes de société sur son blog, Joy est aussi une fervente supportrice de plusieurs associations. Elle soutient Love146, une association qui lutte contre l’esclavagisme sexuel, et  Equality Now, une association qui lutte pour les droits des femmes dans du monde. Et même quand il s’agit de philanthropie, Joy admets que c’est difficile de savoir où commencer.
—-
« Il y a tellement de choses qui peuvent toucher votre corde sensible. Vous voulez tout faire, vous voulez aider tout le monde, vous voulez soutenir toutes les causes. Mais je pense que ce serait mieux que les individus s’engagent envers une ou deux choses qui ont vraiment le plus de sens pour eux, et de se concentrer sur ces choses. Et essayer de changer les choses dans ces domaines-là. Je suis vraiment passionnée par tout ce qui touche aux enfants, et notamment par leur innocence. Il y a beaucoup d’autres choses qui me passionnent, mais je dois cibler un ou deux domaines et faire du mieux que je peux pour ceux-là » .

Après une heure de conversation avec Bethany Joy Lenz je me suis sentie extrêmement médiocre – il ne semble n’y avoir aucune limite dans les passions et les projets de la vie de cette femme. Et elle trouve toujours le temps de prendre une pause calme le matin – « prier, prendre un café, lire, et nourrir mon esprit avant de commencer la journée » – pour l’aider à rester concentrée sur ce qui est vraiment important pour elle.

Le conseil de Joy pour rester soi-même et rester ne pas se perdre en chemin ? Passez moins de temps sur les réseaux sociaux.

« Ça perpétue une éternelle comparaison entre votre vie et celle des autres, et vous ressentez cette panique constante de ‘Je dois faire quelque chose, je dois faire ci et ça’ et ensuite vous êtes tellement submergés que vous finissez par ne plus rien faire » .

« Au lieu de passer du temps à naviguer sur les réseaux sociaux, utilisez ce temps-là pour éteindre votre téléphone, fermer les yeux et être au calme. Cette petite voix calme qui est à l’intérieur de tout le monde vous parlera toujours. C’est la meilleure voix à suivre, car ce sera toujours la voix qui ne criera pas. C’est la voix la plus petite, la plus calme, qui est à l’intérieur de nous et qui vous murmure le chemin qu’il faut prendre. Plus vous resterez calme et trouverez ce qui est vraiment important pour vous et ce que vous voulez vraiment faire, plus vous arriverez à rester concentré sur ça et plus vous croirez en votre vision et marcherez dans cette direction sans distraction » .